Consulting DigitalIdée de création de contenu facilement

2 techniques pour créer du contenu… quand on a rien à dire

Un des fondamentaux du consulting digital chez DigitAlchimie est de faire créer du contenu à nos clients. Peu importe le media, texte, vidéo, podcast, stories ou blablabla, vous devez créer du contenu de qualité pour faire grandir votre communauté, de fans ou de prospects. En revanche, dans 90% des cas, créer du contenu métier pour votre site internet est le premier obstacle du lancement de votre stratégie digitale.

Je vous propose alors 2 techniques primaires pour commencer à créer du contenu en français sans risque de contrarier Google avec le fameux « contenu dupliqué ».

1 – Traduire des articles pour créer du contenu en français

Il arrive qu’au détour de notre surf quotidien sur les réseaux sociaux ou sites d’informations nous trouvions un superbe article dans une langue étrangère. C’est vrai qu’en général c’est en anglais, qu’il soit américain, indien ou britannique, c’est en anglais. Il existe énormément de contenu en anglais car après le chinois c’est la langue la plus parlée sur la planète. Créer du contenu en anglais est donc une valeur sûre pour trouver un public. Mais si vous êtes français, que votre business se pratique localement ou au niveau national, vous pouvez traduire des articles anglo-saxons en français.

Erreurs à éviter pour créer du contenu provenant d’autres langues

En fonction de votre niveau d’anglais, vous aurez deux mentions à mettre à la fin de votre article en français:

  1. « Article traduit de [lien] » – Si vous avez un bon niveau d’anglais, vous pouvez vous permettre une traduction littérale. Dans ce cas vous devez être fidèle au texte d’origine.
  2. « Article inspiré de [lien] » – Vous avez aussi le droit de vous inspirer d’un article duquel vous n’aurez peut-être pas capté toutes les subtilités de la langue anglaise. En revanche si vous vous retrouvez dans les idées globales de l’article vous pouvez le « mettre à votre sauce ».

Dans les deux cas, par déontologie et respect des auteurs, vous devez mentionner l’article d’origine. Ne faites pas de Google Traduction brutale. En faisant cela, vous perdrez systématiquement vos lecteurs habituels car ces traductions sont en général d’un style très approximatif. De plus Google sait reconnaître du contenu traduit avec Google Traduction alors nous devons rester plus intelligent que la machine.

2 – Créer du contenu autour d’une histoire

Vous pouvez prendre plusieurs articles chinés chez Google au fil du temps et créer votre propre histoire.

Prenons un exemple concret, si vous voulez parler de l’évolution des réseaux sociaux en France depuis 2016, vous faites plusieurs recherches sur le sujet pour constituer votre trésor de guerre. Lisez tout pour bien vous imprégner du fond et enfin vous pouvez raconter votre propre histoire sur la vie et la mort des réseaux sociaux au cours des 2 dernières années.

Vous pouvez aussi faire de l’actualité chaude en suivant les tendances avec Google Trend par exemple.

2 bis – Faire de la curation sans créer de contenu

Dans une vidéo, Koka Sexton explique que même si on n’a pas de contenu propre on peut devenir une personne à suivre. Il s’agit alors de pratiquer une veille ultra optimisée sur un sujet bien précis et la partager sur les réseaux sociaux dans les meilleurs délais en lui donnant un angle ou un avis personnel. Je ne mets pas ce point en #3 car je parle ici de créer du contenu et en l’occurence il n’y a pas de création de valeur mais seulement du partage.

Ressources pour créer du contenu intéressant

Crédit photo Brandon Atkinson sur Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires